Pour les pages Juillet et  1-9  aout  cliquez sur MENU

Nanard est écolo !

Silvano Trotta ...

Oh les pauvres petits milliardaires et dirigeants politiques qui nous donnent des leçons pour couper notre wifi, utiliser le vélo plutôt que notre voiture, etc, n’aiment pas qu’on dévoile qu’ils puissent prendre leurs jets pour faire 50 Kms comme Ursula Von der Leyen où Justin Trudeau pour aller en vacances avec sa famille !

On va essayer de pister aussi leurs yachts ultra polluants !

https://www.ouest-france.fr/economie/aeronautique/milliardaires-et-dirigeants-irrites-par-le-suivi-en-ligne-de-leurs-jets-prives-acc1d278-1623-11ed-8f2b-c79a897efa61

Ouest-France  Milliardaires et dirigeants irrités par le suivi en ligne de leurs jets privés Des sites internet et des comptes Twitter permettent de suivre les itinéraires des avions des stars ou des grands dirigeants.

Edito Jonathan Sturel

Saint Volodymyr perd son auréole petit à petit.

Il était intouchable il y a encore semaines mais, en effet, il est plus que probable qu'une certaine «lassitude occidentale» agisse de telle sorte que le récit à son sujet se modifie. J'ai bien ma petite théorie, que voici :

Les forces vives occidentales ne sont pas composées uniquement des capitaines d'industrie, des hommes d'affaires, des financiers, des grands patrons qui brassent des fortunes sur le grand marché du monde ; mais elles ne sont pas non plus composées uniquement de la classe politique. Or, c'est la classe politique qui a réagi à l'agression de l'Ukraine par la volonté de mettre en place les sanctions contre la Russie.

Au nom de principes «moraux» en apparence (condamnation de la guerre, lutte contre l'agresseur, soutien au pays victime, etc.), car les politiques aiment prendre ces postures qui sont bénéfiques pour eux en terme d'image et de retombées électoralistes. Et parce que ça les rend aimables aux journalistes, et les politiques sont bloqués dans un souci permanent de plaire aux journalistes qui sont faiseurs et briseurs de carrière.

Ce premier élan de condamnation et de décisions a été uniquement politique, uniquement décidé par la classe politique qui, comme d'habitude, ne sait pas doser et tombe systématiquement dans un exhibitionnisme moral qui lui fait faire n'importe quoi dans un premier temps.

Puis le temps passe, les semaines, les mois, et d'autres forces vives, économiques, financières, s'impatientent. Le temps de l'exhibitionnisme est passé et désormais les réalités économiques, le pragmatisme, réclament qu'on arrête ce cirque qui, s'il permet à quelques politicards de briller sur le plateau de BFM, coûte cher aux entreprises, aux emplois, fait perdre des marchés énormes et menace de faillite des gens qui n'ont pas envie de se retrouver sur la paille.

Alors dans la coulisse, les forces s'opposent et j'imagine très bien les acteurs du monde économique taper du poing sur la table et réclamer qu'on siffle la fin de la récréation. La classe politique dirigeante ne peut évidemment pas ne pas tenir compte de la gronde des puissances économiques.

Continuer de soutenir l'Ukraine de cette façon coûte beaucoup, beaucoup trop cher, c'était supportable un mois ou deux mais au bout de six mois ce modèle n'est plus tenable. Et politiquement, géopolitiquement, c'est suicidaire puisque cela favorise le rapprochement de la Russie avec la Chine et l'Inde notamment, ce qui, sur le long terme, nous sera fatal.

Il faut débrancher Zelensky et entamer un retour à la normale de nos liens avec la Russie.

jonathan Sturel

Charles Gaves et J.C. Bourret s'étaient rencontrés en novombre dernier

et leur thème de débat était d'actualité : la fin de l'énergie fossile .

J.C.  Bourret prépare un livre sur l'arnaque du  CO2, réchauffement climatique, oélienne,voiture éléctrique ...

 à voir ici : extrait

https://drive.google.com/file/d/1aE0clQP6wnMij_fZvP-eLlNv5642su-K/view?usp=sharing

JP Petit, JC Bourret ont co-écrit un livre : "Recherche scientifique : Un naufrage mondial"sorti en mai dernier

JP Petit a aussi écrit "Le Mystère des Ummites": Une science venue d'une autre planète ? Jean-Pierre Petit, astrophysicien, directeur de recherche, spécialiste de cosmologie « MHD », reçoit, ainsi que d'autres humains, descourriers émanant des Umites qui se prétendent extraterrestres.

N'oubliez pas qu'il y a 2  ans les employeurs contraignaient leur personnel a se vacciner....aujourd'hui certains en meurent .

des fanatiques de l'hygiène et du masque, sont-ils américains ou américaines ?On croirait qu'ils sont nés avec un masque ! je hais les masque ....

Bientôt Biden sera remplacé par un clone, il est H.S.

Nous sommes toujours en 1100 et des bricoles , dans la cour du château pres de la forêt de Sherwood, nous assistons à un tournoi entre le chevalier noir - qui ne retire jamais son armure  et son heaume - les mouches ne le quittent jamais  et le chevalier blanc  .... 

Mieux vaut rire plutôt que de regarder un discours de Macron ...

Je vous propose un dessin animé à la place d'un discours de Macron : un Tom & Jerry -1943 - William Hanna et Joseph Barbera voulaient juste vous faire rire alors que Macron veut vous faire stresser ! Donc vous serez plus heureux après avoir rit ! a voir ici Je suis un paragraphe. a voir ici:

https://www.lejamaiscontent.com/452977705

The Lonesome mouse  - 1943 .

Edito Jonathan Sturel

8 août

Incroyable aveu involontaire de BHL (ci-dessus). Il estime que reprocher aux Ukrainiens leurs potentielles erreurs est «stupide et cynique» car l'Ukraine est un pays occupé. Et que lorsqu'on est un pays occupé, on n'a pas les mains libres, on est contraints, empêchés par les circonstances, on est dans la main de la puissance occupante. Il a raison. Un pays occupé n'est pas maître de ses mouvements, il doit agir constamment avec au-dessus de sa tête une épée de Damoclès qui le menace et lui impose de faire des choix problématiques. Mais s'il reconnaît cet état de fait pour l'Ukraine de 2022, il doit aussi, par honnêteté, le reconnaître pour la France de 1940. Notre pays était occupé, il n'avait pas les mains libres, il était contraint, empêché par les circonstances. Il n'était pas maître de ses mouvements, il devait agir constamment avec au-dessus de sa tête une épée teutonique qui le menaçait et lui imposait de faire des choix problématiques. Merci donc à BHL de livrer au débat public des éléments de nature à revoir la position officielle sur Vichy. Continuer d'accabler Vichy alors qu'on admet l'idée qu'un pays occupé n'est pas lui-même, c'est de l'acharnement, de la malhonnêteté, de la haine pure et du calcul idéologique. J'accepte d'absoudre l'Ukraine si BHL accepte d'absoudre, au moins sur le principe, Vichy.

Jonathan Sturel

Lorsqu'une personne normalement constituée pense à l'enfer, elle imagine des torrents de feu et de lave, des hurlements de douleurs, des corps brisés, des âmes torturées, des regards perdus qui ne regardent plus rien, des os qui se brisent les uns contre les autres. Lorsqu'un woke pense à l'enfer, il imagine ça : (voir photo ) .

Un beau clip

Guinsbard et Aznavour y-a pas à dire, ils tiennent la route, ils sont beaux et inspirent le respect mais les autres ont des gueules de saltinbanques qui se feront vite oublier .

C'était l'époque ou tout ce qu'on achetait était français ou presque .tu t 'achetais une liquette , des fûts, un blazer de chez nous , bien  français peu importe ou tu  l'achètais !  Ou t'allais t'habiller pour l'hiver au marché , chaque jeudi les marchands étalaient  leur stocks : "  c'est pas ta taille ? " quand t'essayais , il te disait :  "t'inquiètes tu vas voir la retoucheuse dans la mercerie en face  tu dis que c'est de la part de Mr Ziegler de chez Marchand Frères elle va t'ajuster ta veste gratis !"  , ou alors t'allais chez le marchand de ta ville il avait du beau ! ce qui se faisait de plus beau pour les ouvriers rien a redire , et si c'était trop cher il te faisait crédit pour  un costume payable en 4 ou 6  fois, sans frais bien sûr ! Ou alors t'allais te fringuer chez les bourgeois dans la grande ville d' à côté, là mon vieux  t'avais intérêt à avoir des calbars ou le slip bien propret du matin quand t'allais essayer des fûts , bref y se la faisait dans le chic ! Et de Monsieur par là,  et du "c'est à la mode vous comprenez ? " 

 Excusez-moi, je m'égare je disais donc que tout ce qu'on achetait était français, les fringues, les grolles des baskets ou des Richelieu, les clop des Gauloises ou des Disques Bleus , des bagnoles des Peugeots ou des Panhards ... tout était français ! 

Et puis un beau matin, un couillon  d' anglais ,ça aurait pu être un français ça ne changeait rien , il   à dit devant leur burlingue avec des gros bouquins  au parlement  " Les mecs ! On est con ! pourquoi qu'on s'emmerde à fabriquer,  a tantôt paumer du fric et tantôt en gagner ? Maintenant que le fret est bon marché et rapide pourquoi ne pas tout faire fabriquer chez les chintoks et par ici la monnaie, on gagne à tous les coups  !  " Pour ce qui est  des marges et des gains les angliches sont forts !  Et nous comme des  gogols on a suivit ...

Aujourd'hui ,la voilà la société du rosbif, la moitié de la population active  au chômage, perte de savoir-faire ancestral, apauvrissement profond  de la classe ouvrière et de la classe moyenne, par contre concentration des capitaux dans quelques mains  qui deviennent plus folles qui si elles appartenanaient à un état.Nous sommes donc sous l'emprise et les caprices des oligarques  eux ils pensent qu'avec le fric on peut tout, nous on pense que quand on oublie le fric on est  libre et on les oublie eux, leurs médias et leurs pantins politiques . lejamaiscontent.com .

Le Costa Rica est bien plus avancé que nous ! Jamais on aurait mobilisé 6 gendarmes pour un fénéant ! excusez-moi, pour un paresseux !

Paris en 1945

des vieux tout en noir, des gamins en bérêt et en culottes courtes, une fille avec une poussette et une poupée, une jeune femme très gracieuse près du lac, des feuilles rousses au bord de la Seine, un balayeur avec un mégot de tabac gris .....

Le temps qui passe ... Ah ! vous avez beau faire vous n'arrêterez pas le temps .

Peut-être vous  retrouverez-vous dans un rêve en 1945 près de  la Seine. Quelle est belle cette femme peintre qui a pendu la montre-gousset  de son père  à son bouton de  veste" tu reviendra pour  diner ? " lui -t-til dit ?  Les bouquinistes qui ont découpé des estampes à faire encadrer , à cette époque en 1945 les vieux livres étaient très bon marché car les parisiens pensaient à remplir leurs cabas et leurs filets à provision avant d'achter des volumes de vieilles pages sauf pour allumer le feu, il n' y avait point  de bouffe c'était encore le rationnement, Paris avait encore faim  . Moi je suis venu à Paris en 1971 c'était trop tard : je n'ai pas pu m'offrir de vieux bouquins , ils étaient devenus trop chers , la bouffe avait baissé . Vous avez vu au Luxembourg les gosses de riches  avec leurs grands voiliers qui côtoient le petit de Montmartre avec sa coque de noix  chétive  prête à couler au moindre coup de vent ! On apprend très tôt la diférence de classe .

Et oui ainsi va la vie , ces belles images sont gravées dans notre esprit,  j'aime les couleurs délavées , estompées de ces vieux films qui ont maintenant 75 ans ! elles collent bien à la réalité et aucun homme politique ne pourra vous les effacer , elles sont le témoignage de votre passage dans un monde qui a mal vieillit .

lejamaiscontent.com

“Passent les jours et passent les semaines, ni le temps ni les amours reviennent, sous le pont Mirabeau coule la Seine.”  Guillaume Apolinaire

Segolène et Bebel participe au concours du meilleur archer avec Robin et  des français comme Jehan Philémon Kalbut et Jean Pikpahune des anglais comme comme : Sir Oz Dufoix...

Mieux vaut rire plutôt que de regarder un discours de Macron ...

Je vous propose un dessin animé à la place d'un discours de Macron : un Tom & Jerry -1943 - William Hanna et Joseph Barbera voulaient juste vous faire rire alors que Macron veut vous faire stresser ! Donc vous serez plus heureux après avoir rit ! a voir ici Je suis un paragraphe. a voir ici:

A VOIR ICI

https://www.lejamaiscontent.com/452977705

SUFFERING CATS